L’Orange Box dans sa V2, c’est l’internet des objets dans le salon.

J’ai assisté hier à la présentation de plusieurs projets chez Orange dans le cadre de ce qu’ils appellent la Collection, un peu à l’image du milieu de la mode qui va présenter en avant première les collections printemps / été / automne / hiver.

Ce qui m’a frappé lors de ce tour de piste au cours duquel ils ont présenté une dizaine d’innovations, c’est le fait que nous rentrons vraiment dans une dimension industrielle et commerciale de l’innovation appliquée au mobile et à internet. Ces innovations auxquelles nous aspirons pour nous simplifier la vie, ou que nous imaginons à travers les startups que nous rencontrons, vont commencer à être exploitées dans la vie réelle, hors geek, celle de Madame Michu.

Orange Box Prototype 2011 Je sais que JLC ne croit plus beaucoup à Madame Michu. Mais elle me tient à coeur, non pas du point de vue de la masse, encore que Facebook compte 14 millions d’utilisateurs en France, mais du point de vue de son niveau d’appréhension technologique qui frôle le mien, c’est à dire Zero. A preuve, mon incapacité à choisir la bonne télécommande et à utiliser sur celle de la télévision autre chose que les boutons son et les numéros des programmes. Je crois que la technologie est là pour servir l’usage. A nous de faire en sorte que les multiples communautés de Michu croissent sur des services utiles.

De ce point de vue, l’Orange Box est un exemple remarquable. La révolution est dans l’ubiquité et la simplicité de l’outil, pas dans la technologie apparente. L’Orange Box est un nouveau décodeur qui verra le jour en deux étapes.

La première prévoit une commercialisation pour décembre 2009 avec accès multimedia (photo, video, musique), la télé Orange et le disque dur pour enregistrer ses émissions préférées. Un point de vue technique ici.

C’est la seconde phase, prévue pour début 2011, qui me parait clé. Elle permettra:
-d’avoir accès à internet par l’intégration d’un navigateur dans la box,
- d’avoir accès à un large catalogue de jeux
- de lire directement ses DVD Blue Ray par un lecteur DVD intégré

La conception est basée sur les analyses consommateurs qui identifient 3 attentes principales logiquement en rapport avec l’utilisation de la télévision: accéder à internet, jouer, lire directement les DVD.

Ils ne sont pas encore calés sur la façon de monétiser ces futurs services: application stores peut-être, différents niveaux de décodeurs basique/gratuit ou plus complet/payant.

Plus de fil, une seule télécommande, une télévision multiusage, c’est aussi la préfiguration de l’internet des objets dont on parle tant et qui rentrera dans les foyers par les loisirs.

Faire un commentaire