Qui va en marier le plus? Match.com ou Plentyoffish.com

C’est la bagarre des chiffres entre Match.com (racheté vraiment? par Meetic) et Plentyoffish. L’enjeu des chiffres est de savoir qui marie le plus de couples qui se seraient rencontrés online. C’est le type de conversation et de statistique qui donne une dimension « bétail » aux amoureux potentiels. C’est le leadership du marché qui compte, la capacité d’assurer la rencontre avec son abonnement mensuel, et donc de ne pas aller chercher l’âme soeur ailleurs. Il semblerait que l’internaute s’inscrive sur un site, un seul.

Voici le trafic mondial et le classement des sites de rencontres selon comscores pour Mars 2010.

Lisez le billet du CEO de Plentyoffish. Regardez en particulier la copie de la lettre d’avocats que Match.com leur a envoyé pour les accuser de mettre en avant de « faux chiffres » (publicité mensongère) et pour leur demander de retirer ces chiffres. Je ne connais pas la réalité, mais cela vole bas. Un extrait de la réponse ci-dessous.

If we actually look at what match.com claims it gets into the absurd.   Last year they claimed 12 marriages per day.    Eharmony claims  236 marriages per day    Now a year later  match.com claims double the number of marriages as eharmony in this survey around 472 marriages per day or 994 people getting married per day.

Ce marché me semble mur pour de forte évolutions de modèles, d’alliances et peut-être d’éthique.

Faire un commentaire